L’Europe, un bien ou un mal ?

Excellente émission d’Arte dans laquelle les deux intervenants Raphaël Enthoven et Ulrike Beate Guérot interrogent François Asselineau autour de questions essentielles.

  • L’Europe constitue-t-elle un projet utopique ou une réalité palpable ?
  • L’UE est-elle une instance juridique sans âme ou un enjeu politique qui ne demande qu’à s’incarner ?
  • Les États européens sont-ils plus souverains ensemble ou séparément ?
Les impatients pourront se rendre directement à la neuvième minute de l’émission pour écouter le président de l’UPR.

Source : Arte

3 commentaires

  1. william dit :

    J’ai comme l’impression que le projet de la”Ggrande Europe” arrive à sa fin, et c’est tant mieux nous n”avons plus rien à donné, elle aura bien profité à certains.

    1. Michèle SAINT-SAENS dit :

      La sortie de la Grande Bretagne sans accord va priver l’UE de la manne de 44 milliards d’€. Comment Bruxelles équilibrera son budget, d’après vous ? … FREXIT et vite !

  2. Michèle SAINT-SAENS dit :

    Le citoyen français, aujourd’hui, n’arrive déjà pas à se faire entendre, les députés, comme tout l’appareil politique d’état, n’appliquant pas le principe même du mot “démocratie”. La meilleure preuve est que 70 % des français soutiennent le mouvement des gilets jaunes et rien ne change si ce n’est la répression. Une petite piqure de rappel : « La démocratie est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple. » Abraham Lincoln. C’est cette célèbre phrase de Lincoln lors du discours de Gettysburg le 19 novembre 1863 qui fut utilisée dans la Constitution de 1958. M. Macron, lors d’un déplacement à la City londonienne, a affirmé que si un référendum sur l’appartenance à l’UE était lancé en France, les français s’exprimeraient CONTRE, et qu’en conséquence il n’y aurait pas de référendum sur la question. C’est ça la démocratie à l’européenne ?

Les commentaires sont clos.