Séisme politique en Italie : l’Italexit menace

On en a très peu entendu parler ce weekend. Pourtant les résultats des élections italiennes ont résonné comme un coup de tonnerre retentissant dans le silence médiatique.

Le Macron italien et européiste forcené Matéo Renzi a joué son rôle de fusible en annonçant sa démission dans la foulée de ces résultats.

Et on en comprend aisément la cause: l’establishment européiste qui dirige l’Italie depuis 70 ans est remis en cause par près de 70% des votants. Le danger que l’Italie finisse par sortir de l’euro enfle donc de plus en plus, comme Mario Draghi l’avait dernièrement confessé.

Le Frexit est d’autant plus urgent que l’Italexit approche.

Source: https://www.telegraph.co.uk/news/2018/03/05/italy-sweeps-aside-70-years-pro-eu-establishment-favour-unknown/

5 commentaires

  1. Chacun dans son joli pays capich

  2. Hmmm non non ils en sont pas du tout là.

  3. J’applaudirai quand l’Italexit sera voté !

  4. Albert Hache dit :

    vaffanculo l’ue

  5. Je pronostique que La ligue du nord va se cramer en s’alliant avec la gauche…on va à voir le même scénario de compromission entre fumistes qu’en Allemagne.
    TSIPRASISATION EN VUE…

Les commentaires sont clos.