11 commentaires

  1. Loulou Petit dit :

    quand j’ecoute chouard je me dit que la democratie n’existe pas encore

    1. Très intéressant ce Chouard !

  2. de tout coeur avec vous…vive L ‘U.P.R … FREXIT ..

  3. Comment réagir à deux situations courantes dans les discussions ? Souvent on me dit, mais on est en démocratie, c’est évident. Mais je reste un peu bloquer, car je ne veux pas choquer ou passer pour un urluberlu. Pourtant, c’est discutable vu le pouvoir des médias et à qui ils appartiennent. L’autre situation, est lorsque quelqu’un est résigné et dit que nous ne sommes pas en démocratie et qu’il n’y a rien faire… C’est là aussi compliqué car il n’a pas tord et se sont généralement des personnes qui se sont désintéressées et éloignées de la politique, à juste titre, depuis des années et du coup, ne portent pas attention aux discours que nous pouvons porter.

    1. À mon avis, il ne faut lâcher dans aucun des deux cas.
      Au contraire, donner des éléments tangibles. Les gens ont besoin d’un temps énorme pour bouger.

    2. Tom Neufsiss-Cette Avez-vous des éléments tangibles, percutant, qui ne fait pas complotiste pour rester crédible pour ces deux cas ?

    3. Sur la démocratie : les différences de temps de parole entre candidats durant les élections, les déclarations de Macron à la BBC, la forfaiture du traité de Lisbonne suite au référendum de 2005.
      Concernant la paix: les guerres au proche-orient depuis X années. L’Irak, la Lybie…

    4. Valentin Baert Les gens qui te disent qu’on est en démocratie, rappelle leur 2005 et dis leur sur un ton légèrement sarcastique que les gens votaient en Allemagne de l’Est, sous Mao, en URSS etc… Ne pas confondre le pouvoir du peuple et un bulletin dans l’urne pour départager des crevards présélectionnés.

    5. Merci ! Jolis tous les deux 🙂

  4. FX Mo dit :

    Bonne accroche ce slogan !

  5. Implantons la constituante dans le programme et je garantis du % en plus.

Les commentaires sont clos.