Mise en cause du statut des cheminots : Xavier Bertrand se trompe de cible

le

Le très photogénique président du Conseil Régional des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, est largement relayé quand il réclame à la SNCF le remboursement des abonnements impactés par les jours de grève.

Xavier Bertrand, a demandé le remboursement “total” par la SNCF des abonnements des usagers du TER de la région pour les mois concernés par la grève, dans un courrier adressé à Guillaume Pepy.

Source : France 3

090902 medefUE09 001 Xavier Bertrand
Si cette demande peut passer, à la rigueur pour louable, il est flagrant pour tout adhérent de l’UPR que Xavier Bertrand se trompe de cible. En effet, si les cheminots font grève, c’est pour lutter contre la remise en cause de leur statut. Cette remise en cause est la conséquence directe de l’appartenance de la France à l’Union Européenne. L’article 106 du TFUE nous impose en effet de soumettre nos services publics aux règles de concurrence. Quand la France sortira de l’UE, il ne sera plus nécessaire d’appliquer les oukazes venus de Bruxelles qui contraignent la France à suivre une politique, non seulement qui la dessert, mais qui va à l’encontre des souhaits et intérêts de ses citoyens.
Une question demeure : Xavier Bertrand est-il tout à fait dupe?
Si vous ne l’êtes pas ou plus, rejoignez nous!

L’UE nous impose la destruction des services publics

2 commentaires

  1. blosson dit :

    C’est un europeiste normal!

  2. Le remboursement doit bien être demandé, mais pas à la SNCF, mais au gouvernement pour trouble à l’ordre public!!!

Les commentaires sont clos.