Le parlement français adopte la loi sur le secret des affaires

Alors que la directive européenne sur “le secret des affaires” avait été adoptée le 8 juin 2016, c’est au tour du parlement français de se soumettre au dictat européen et aux intérêts des multinationales. Les députés français ont adopté la loi sur “le secret des affaires” ces 27 et 28 mars 2018, retranscrivant la directive européenne sans prendre en compte les contestations des ONG, citoyens et lanceurs d’alertes. C’est encore une fois l’exemple d’une république en marche contre l’intérêt général.

Dans l’indifférence des grands médias, les multinationales et les banques d’affaires imposent leurs lois, et réduisent au silence ceux qui voudraient les dénoncer.

Depuis déjà onze ans, l’UPR est le parti du Frexit.

 

 

2 commentaires

  1. @Patriotelibre2 Ça veut dire que la presse n aura plus les dossiers dans les 2 jours alors?!!!

Les commentaires sont clos.